Pour les jeunes, l’adolescence peut être une période de vie compliquée à gérer sur le plan émotionnel et psychologique.

L’adulte en construction peut avoir des difficultés à se sentir bien dans son quotidien qui peut être chaotique : mal-être, trouble du comportement alimentaire, difficulté scolaire, disputes avec les proches, les amis ou la famille… Il est important d’en parler dès que le besoin s’en fait ressentir.

Cependant, les adolescents n’ont souvent pas les ressources financières pour aller voir un.e psychologue, et parfois, ils n’ont pas envie de parler de leur souci à leurs parents.

C’est pourquoi, il existe des structures dans lesquelles on peut voir un psychologue sans l’accord des parents. Que ce soit à la Maison des Adolescents, au Point Accueil et Écoute Jeune (PAEJ), ou encore à la Mission Locale, il est possible de rencontrer plusieurs types de professionnels, dont un.e psychologue pour mineur gratuitement.

 

Consulter un psy pour mineur sans accord parental à la Maison des Ados

Vous êtes mineur et vous souhaitez parler à quelqu’un de vos difficultés scolaires, relationnelles, familiales, mais vous ne voulez pas faire part de cette décision à vos parents ? Si l’autorisation parentale est souvent nécessaire dans les cabinets, cela n’est pas le cas dans d’autres structures. C’est pourquoi, pour voir un psy sans l’accord des parents, vous pouvez vous rendre à :

 

La Maison des Adolescents (MDA)

 

La Maison des Adolescents (MDA) reçoit gratuitement les jeunes de 11 à 25 ans selon les villes, pour toutes les questions de santé des ados.

Cet accueil se fait de manière anonyme, confidentielle et gratuite.

La Maison des Adolescents propose un accompagnement de courte durée qui peut être complété par une orientation dans le parcours de soin.

Une équipe pluridisciplinaire est présente pour soutenir les jeunes dans tous leurs problèmes, qu’ils soient physiques, psychologiques ou relationnels.

Des infirmier.es, des assistant.es social.es, des psy, ou encore un médecin, sont présents sur place et ont pour mission d’informer, conseiller, et accompagner les mineurs non accompagnés, ou ceux venus en famille.

 

Contacter la Maison des Adolescents

Vous pouvez contacter la Maison des Ados de votre département très facilement, grâce à ses horaires souples.

Puis, lors de la première visite, la personne qui vous reçoit vous présente les lieux. Ensuite, elle pourra vous rediriger vers d’autres professionnels si vous en exprimez l’envie (comme par exemple, des diététicien.nes, des assistantes sociales, des juristes…).

 

Pour trouver une Maison des Adolescents près de chez vous RDV sur : https://www.filsantejeunes.com/carte_mda.

 

Un psychologue gratuit et anonyme pour les adolescents au PAEJ

 

Pour aller voir un psychologue, il faut un moyen de paiement et un budget plutôt conséquent. Ce dont les adolescents ne disposent pas le plus souvent, c’est pourquoi ils cherchent un.e psychologue pour mineur gratuit.

Il est important de répondre à cette demande car plus vite ils parleront de leurs souffrances à quelqu’un de compétent, plus ils se sentiront mieux rapidement.

Des psychologues gratuits pour adolescent sont disponibles dans plusieurs associations et structures comme la MDA, mais aussi dans :

 

Les Points Accueil et Ecoute Jeunes (PAEJ)

 

Le Point Accueil et Ecoute Jeunes est complémentaire de la Maison des Adolescents. Il accueille les jeunes de 12 à 25 ans, qui peuvent venir seuls, en groupe, ou en famille, afin de recevoir conseil, écoute et soutien.

C’est accueil est gratuit, anonyme et confidentiel, il n’y a pas besoin de prendre de rdv.

Une fois sur place, le jeune peut bénéficier de conseils, et d’orientation face à des difficultés scolaires, relationnelles, ou pour gérer des violences, un mal-être, une addiction…

Si besoin, le jeune peut être redirigé vers du soin, et donc vers un psychologue. Tout cela se fait uniquement si l’adolescent en fait la demande.

 

Contacter le PAEJ

Pour contacter un Point d’Accueil et Ecoute Jeunes, vous pouvez demander des renseignements à l’infirmière ou le psychologue scolaire.

Vous pouvez aussi contacter Fil Santé Jeunes au 0800 235 236, ou par chat tous les jours de 9h à 23h, gratuitement et anonymement.

 

Pour en savoir plus, RDV sur https://www.peaj.org/ .

 

La Mission Locale pour accompagner les mineurs sur tous les plans de la vie

 

Si vous chercher un accompagnement de santé, professionnel, ou que vous avez besoin d’aide pour trouver un logement ou pour faire une formation, il existe :

 

La Mission Locale

 

Présentes dans toutes les villes, les Missions Locales proposent un service d’intervention au service des jeunes de 16 à 25 ans, gratuit et anonyme.

Les missions locales ont pour rôle d’apporter des réponses aux questions d’emploi, de formation et de santé des jeunes, dont la santé mentale fait partie.

Certaines Missions Locales ont des psychologues présentes sur place, d’autres peuvent rediriger sur les PAEJ, dans lesquelles des assistantes sociales, des psy, ou des conseillers d’orientation, peuvent prendre le relais pour aider le jeune au mieux selon ses besoins.

 

Contacter la Mission Locale

Afin de consulter l’annuaire des missions locales de France, RDV sur https://www.mission-locale.fr/annuaire/. Vous pourrez rechercher le nom de votre ville, et obtenir le contact de la Mission Locale la plus proche.

 

 

Les aides du gouvernement : Chèque psy et Forfait 100% psy pour les jeunes et les enfants

 

Toutes les structures que nous venons de présenter, sont à la disposition des mineurs et des jeunes qui n’ont pas, ou peu, de ressources financières, et qui ne souhaitent pas parler de leur problème à leur parent.

 

Pour les autres, depuis peu il existe un dispositif psy pour les plus jeunes, appelé « Chèque psy », et « Forfait 100% psy ». Ces deux aides mises en place par le gouvernement dans le cadre de la crise COVID, permettent aux mineurs et aux jeunes adultes de bénéficier d’un psy remboursé dans certaines conditions.

 

Découvrez ces conditions dans les articles : « Un chèque psy pour les étudiants : montant et demande » et « Les consultations chez les psychologues bientôt remboursées par les mutuelles ».

 

L’application Psynergy propose une psychothérapie par tchat vidéo aux adultes et aux mineurs qui disposent d’une autorisation parentale. Les mineurs peuvent nous envoyer cette autorisation par mail et pourront ensuite débuter leur thérapie en ligne.